Compostage

Terraviva

Terraviva est une usine de compostage qui traite les boues issues des stations d’épuration. Les boues y sont mélangées avec des co-produits structurants : broyat de palettes, bagasse ou déchets verts. Première usine du genre en Martinique et dans la Caraïbe, Terraviva a une capacité de traitement de 10 000 tonnes de boues par an. S’inscrivant dans une démarche de développement durable, le lancement de cette usine de compostage permet la création d’une filière pérenne de traitement et de valorisation des boues au niveau local.

Pourquoi une usine de compostage ?

  • Diminuer la quantité de déchets produits sur l’île
  • Créer une filière de valorisation d’un déchet produit en quantité croissante du fait de l’augmentation des raccordements au réseau public d’assainissement
  • Créer une alternative écologique à l’enfouissement des boues en décharge départementale et faire face à sa fermeture prochaine
  • Répondre aux difficultés d’approvisionnement en engrais ou compost des agriculteurs locaux
  • Fabriquer un produit 100% local 3Octobre 2015 Rubrique ASSAINISSEMENT

En Martinique, la provenance des eaux usées est majoritairement domestique et les industries polluantes (caractérisées par une forte présence de métaux lourds) sont quasiment absentes, ce qui permet une excellente qualité des boues d’épuration.

Comment ça fonctionne ?

Une fois les boues réceptionnées dans des aires de stockage, elles sont mélangées au broyat de palettes et à la bagasse (stockés séparément en début de process). Le mélange ainsi produit est successivement placé dans des casiers clos de fermentation et de maturation afin de transformer la matière organique en compost sous l’action combinée de la chaleur, de la diffusion d’oxygène et du développement des bactéries.

Entre les phases de fermentation et de maturation, le compost passe en machine de criblage afin de séparer les morceaux les plus fins des plus grossiers. A l’issue de ces deux phases qui durent à peu près 7 semaines, le compost est stocké et analysé par un laboratoire spécialisé afin de chercher des traces de microorganismes et d’éléments métalliques. La valeur agronomique est également analysée à ce moment-là.

Le compost produit doit respecter la norme NFU 44-095 qui fixe les concentrations maximales admises dans le compost. Cette analyse est obligatoire et aucune commercialisation de compost non normé ne peut être effectuée.

Payer votre facture

Vous souhaitez régler votre facture sans passer par l’agence en ligne

Accéder à l’agence en ligne

Accédez à votre compte, consultez et payez vos factures, gérez votre abonnement, Suivez votre consommation en toute simplicité